Analyse de la communauté zoo

Articles analysant les comportements, la psychologie et la sociologie des zoo

Être ou paraitre ?

Une des questions qui a été prégnante lors de ma reprise du forum, c’est de savoir si l’on devait faire un forum avec une belle image de la zoo, ou alors un forum ancré dans la réalité de la zoo. Après quelques jours de réflexions et de débat enflammé, j’avais décidé ceci :

ceux qui veulent se barrer, je les retient pas. Ils n’ont qu’a ne plus venir sur le forum. A trop vouloir se travestir pour donner une image plaisante de nous aux anti-zoo (sachant que quoi que l’on fasse on restera des pervers pour eux) on fini par devenir sectaire et exclure de vrais zoo qui veulent simplement vivre un peu différemment leur sexualité.

Je joint ici une réponse qu’avait faite soul_baudet il y a longtemps a une question de johnny5 :

Question de Johnny5 :

« Bon, un sujet qui, je pense, est délicat, dont on a déjà parlé en petit comité.
J’aurais aimé avoir l’opinion du plus grand nombre.

Faut il prostituer notre façon de vivre afin de montrer la meilleure image de la zoophilie ? »

 

Réponse de Soul_Baudet :

« Je dirais que ce site est constitué à plus de 90% de curieux , ou de non zoo. Ces 90% écrivent et s’expriment librement sur notre site, hors ces témoignages donnent un esprit plus ou moins plaisant à l’image que l’on souhaiterait donner de la zoo.

Reste plus ou moins 10%, et je suis large, qui participe activement aux débats sur le sujet de la zoo. Dans ces 10% combien vivent au quotidien avec des animaux, et vivent pleinement et sereinement leur zoo en compagnie d’animaux qu’ils aiment ?

Conclusion, nous restons peu nombreux, et c’est tout à fait logique et mathématique, a tenter d’expliquer comment nous vivons notre zoo en compagnie de nos animaux.

Ne tentons pas de contrecarrer cette carence pas des témoignages erronés, ou arrangés pour essayer de plaire. Parlons le plus simplement possible de nos expériences, du bonheur que nous connaissons grâce à nos compagnons non humain, et de la tristesse que nous vivons, intense, lorsque nous perdons nos animaux ou en sommes séparés.

Ne continuons pas comme le souhaiterait ce gouvernement actuel, à prendre les gens pour des cons. Il y aura toujours des gens contre telle ou telle chose, par ce que eux ne le voit pas ainsi, ce qui s’appelle de l’intolérance.
Il y a également, fort heureusement, des gens qui bien que ne connaissant pas un sujet, essayerons de comprendre, de s’informer, d’analyser, et je pense que ces gens là sont bien plus nombreux que l’on voudrait nous le faire croire.
Ne prêtons donc pas autant d’importance, ou tant d’attention, aux intolérants convaincus que tous les discours ne feront jamais changer d’avis.
Contentons nous d’informer les gens qui souhaitent comprendre comment nous pouvons vivre de telles relations de bonheur totalement réciproque avec nos animaux, au quotidien. »

 

C’est l’expression même de l’idée que j’aimerai suivre quand je disait que je voulait revenir un peu à un forum comme l’était sexe-fr et dont je garde d’excellent souvenir. Peut-être que les souvenir sont beau parce que c’était la première fois que je trouvait un endroit où d’autre zoophile s’exprimait. Ou peut-être que le forum était vraiment mieux qu’un forum où l’image est primordiale.

J’espère juste que dans ma façon de gérer le forum, il n’y aura pas de relent de sectarisme. D’envie de bien paraitre. Car le conformisme est quelque chose de très puissant.

 

Aujourd’hui encore cet échange entre Soul_Baudet et Johnny5 reste pour moi le marqueur d’un tournant. Le moment où j’ai enfin constaté l’incroyable force du conformisme sur les petites communautés réprimés, et naturellement sur moi aussi.

lien vers le message d’origine

les « consommateurs » qui envahissent zeta-fr

C’est un débat qui existe depuis très, mal alors très longtemps. Tout est une question de perception. Mais johnny5 m’a fait un putain d’outil extrêmement puissant pour analyser / recouper / mettre en rapport les chiffres des messages du forum.

voici quelques résultats concernant les annonces de cul et les « consommateurs qui nous envahissent »

 

 

En regardant par tranche de 6 mois sur les 3 dernières années :

Conclusion, il n’y a ni plus ni moins d’annonces de cul et de consommateur que depuis 2012.
Il y a des période avec un peu plus et d’autres périodes avec un peu moins mais les proportions reste globalement les mêmes.

.

.

Ma théorie sur ce sentiment d’envahissement de consommateur est que ce n’est pas la quantité de messages de cul qui en est la cause (les chiffres parlent d’eux-même).
Mais du fait que les 3/4 des nouveaux inscrits postent des messages de cul.

Si dessous, la représentation des messages posté par les nouveaux inscrits par tranche de 6 mois :

On voit bien que chaque nouveau a globalement le même comportement. Les gens s’inscrivent, cherche un plan cul qu’ils ne trouvent pas puis s’en vont.

quand aux habitués (ayant plus de 100 messages) les rapports sont totalement différents :

Conclusion, le forum n’est pas submergé de messages de cul car les messages des habitués restes largement majoritaires
Mais l’impression d’envahissement qu’ont plusieurs sur zeta-fr vient certainement du fait que la plupart des nouveaux inscrits postent une annonce de cul

.

.

Un autre élément à ne pas négligé dans le sentiment d’être envahit par des « non zoo », c’est le fait que les gens changent. Tous tous on change avec les années. Ce qui ne nous dérangeait pas au début quand on a rencontré d’autre zoo, est aujourd’hui intolérable. Nos intérêts évolue d’une chose vers une autre. C’est comme moi qui au départ n’était pas dérangé de nettoyer la vulve des juments avec ma bouche, bah… Avec le temps on va dire que je me suis embourgeoisé et si elle peut avoir la moule propre avant que j’y mette la langue c’est quand même mieux 🙂 Et bien de la même façon, si au début les annonces de cul ne sautent pas aux yeux de certaines personnes, avec le temps, elles leur devient insupportable.